9 novembre 2015

La formation | Statut de la profession

La formation :

Doctor-of-chiropratic-chiropracteurLe diplôme de « Doctor of Chiropratic (DC) » – chiropracteur, est décerné à l’issue d’une formation de 6 années à temps plein dans une école ou université chiropratique reconnue par le CCE (Chiropractic Council on Education).
Il existe un CCE par continent qui répond aux exigences de l’ICCE (International Chiropractic Council on Education).
Les CCE contrôlent chaque école tous les 3 ans afin de vérifier l’application des standards d’éducation fournis par l’ICCE.
Il existe une seule formation chiropratique dans le monde entier.

La formation chiropratique comprend :

Plus de 5500 heures de cours répartis de manière égale en théorique et pratique.
15 mois d’internat encadré par des professionnels expérimentés.
Un mémoire de fin d’étude.
Un stage de fin d’étude auprès de chiropracteurs expérimentés en exercice.

La formation théorique et pratique comprend :

​Les sciences fondamentales (biochimie, physiologie, pathologie, anatomie, neurologie…).
Les sciences diagnostiques (afin que le chiropracteur puisse déterminer si le cas de son patient relève de ses soins ou doit être réorienté).
Les sciences cliniques.
L’apprentissage des outils thérapeutiques et de prévention chiropratique.

Une part importante est aussi consacrée à l’anatomie (dont environ 270 heures de dissection humaine) et à la radiologie.
A l’issue de sa formation, le chiropracteur a acquis les compétences pour formuler un diagnostic différentiel et une analyse chiropratique, ainsi que la dextérité pour exercer avec sûreté, confort, discernement et sécurité
Nul ne peut prétendre au statut de « Chiropracteur » sans avoir suivi cette formation.
Il n’existe aucune formation à temps partiel ou sous forme de séminaires, ce qui différencie nettement la chiropratique d’autres professions de santé qui n’ont pas une formation harmonisée.

Pour en savoir plus: www.ifec.net

Statut de la profession :​

La chiropraxie est la 3ème profession de santé au monde après la médecine allopathique et la médecine dentaire, ainsi que la 1ère profession de santé manuelle au monde grâce à ses plus de 100,000 praticiens répertoriés.
Depuis le 13 janvier 1997, la WFC (World federation of Chiropractic) est partenaire officiel de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Dans une grande partie des pays riches, le chiropracteur a un statut de thérapeute indépendant. Les patients peuvent venir le voir directement et il peut procéder au diagnostic, à l’analyse radiologique, au traitement, ainsi que demander des examens complémentaires ou orienter vers d’autres spécialistes en cas de besoin.

Liste des pays où la Chiropraxie est reconnue et réglementée :

Europe : Danemark, Suède, Norvège, Islande, Suisse, Grande-Bretagne, Finlande, Italie, Liechtenstein, Chypre.
Amérique : USA, Canada, Mexique, Venezuela, Panama.
Afrique : Nigeria, Afrique du Sud, Zimbabwe.
Océanie : Australie, Nouvelle-Zélande.
Asie : Hong Kong, Japon, Jordanie, Arabie Saoudite

En France, cette profession, reconnue d’utilité publique dans la majorité des pays industrialisés, est maintenant légalisée depuis Mars 2002 et réglementée depuis Janvier 2011 (Voir les décrets ici).
Ainsi la législation française reconnait la chiropratique, son champ d’application qui est celui des troubles de l’appareil locomoteur, et ses actes thérapeutiques que sont les manipulations et mobilisations manuelles, instrumentales ou assistées mécaniquement, directes et indirectes, avec ou sans vecteur de force.

Née au siècle dernier aux Etats-Unis, la chiropratique s’est toujours présentée comme une profession de santé axée sur les soins naturels et la prévention, offrant ainsi une alternative aux patients face aux médicaments et à la chirurgie.

L’approche thérapeutique de la chiropraxie, prioritairement non médicamenteuse et non invasive, impliquant et responsabilisant fortement les patients, à forte dimension préventive, répond pleinement aux exigences de plus en plus pressantes de notre société, sur les plans économique comme éthique. Elle favorise une meilleure maîtrise des coûts de la santé ainsi qu’une évolution vers une politique de santé axée davantage sur la promotion du bien-être.

Votre chiropracteur :

Nadège Meilland-Rey

 

Nadège Meilland-Rey, DC, est diplômée de l’Institut Franco-Européen de Chiropraxie (http://ifec.net/) et de l’European Chiropractors’ Union.
Elle est également membre de l’Association Française de Chiropraxie (http://www.chiropratique.org/) N° adeli: 380003392.